Routine soin n°1 & 2

On a tous une routine soin 🙂 Parce qu’au fur et à mesure, on apprend à connaître sa peau et à savoir ce qui lui fait du bien. J’ai eu deux routines soin en 2013, une AVANT l’acné, et une APRES. Pour vous mettre en situation et vous expliquer vite fait l’histoire de ma peau, j’ai eu une peau de pêche toute mon adolescence. Oui oui oui. Les boutons, les rougeurs, les irritations, JE CONNAISSAIS PAS. C’est d’autant plus énervant quand on sait qu’aujourd’hui, j’ai une peau à problèmes. La raison ? Une pilule qui a tout flingué. Aujourd’hui, même si je n’ai pas une acné sévère, c’est quand même plus comme avant. Donc oui, il est tout à fait possible de commencer l’acné une fois adulte. Super, non ?

 

Ma routine soin n°1, avant l’acné, donc:

Le matin: J’avais juste besoin d’un peu d’hydratation, j’utilisais donc la crème de jour de Nivéa (histoire d’apporter un soin à ma peau tout en la protégeant un minimum des rayons du soleil ) et puis voilà. VOILA. C’est tout. Pas d’autre crème, pas de fond de teint ni de BB crème bref je ne me compliquais pas la vie, ma peau était parfaite, c’est tout. J’ai d’abord utilisé celle ci: (dont je ne me souviens plus du prix)

soin-de-jour-nourrissant-confort-noNEW.ashxPlutôt pour les peaux sensibles 🙂

Puis une fois j’ai voulu tenter la soft, qui elle coute aux alentours de 2€20 (donc peu cher) et qui me convenait très bien aussi:

creme-de-soin-hydratante-nivea-soft-multi-usage-melting-pot-au-femininEt puis celle-ci, elle convient à tous les types de peau, même peaux grasses (j’le sais de source sûre puisque j’ai continué à l’utiliser quand j’ai commencé à avoir mes problèmes de peau, et ma peau qui était à présent plus grasse absorbait très bien la crème sans pour autant donner un rendu dégueulasse 🙂 )

Le soir: Vous savez quoi ? Je ne me lavais même pas le visage. Aujourd’hui je sais que c’est mal, mais à cette époque là je n’en voyais même pas le problème sur ma peau ! Elle devait se nettoyer toute seule, je sais pas, trop bien quoi. En revanche, (et ça aidait peut-être à enlever les saletés de ma peau) avant d’aller me coucher, j’utilisais l’eau précieuse d’Omega pharma. Ils font souvent des promo ou la vendent par lot de deux, donc même si c’est un peu cher, finalement, ça tient sur la durée et si on achète par deux, encore mieux. Vous la trouverez dans n’importe quelle pharmacie ou parapharmacie 🙂

default 5€45 hors promotion.

 

Les + et les – de cette routine: J’avais le réflexe d’hydrater ma peau, ce qui est pas mal, mais je ne la lavais pas du tout en revanche, ce qui est bof bof. L’eau précieuse qui est censée être pour les peaux à problèmes, m’a sûrement permis d’éviter quelques petits boutons qui auraient pu se former en période de règles ou autres, bref les rares imperfections que j’aurai pu avoir pendant mon adolescence. Ce qui est positif aussi, c’est que comme j’avais une belle peau, je n’ai pas cherché à utiliser 40000 produits, et je pense donc l’avoir préservé, ça ne sert  rien de s’acharner, quand y a pas besoin de plus, y a pas besoin ^^

 

Ma routine soin n°2, après l’acné:

Le matin: Là, j’ai commencé à plus travailler ma routine. Je commençais par me laver le visage avec un produit spécifique pour les peaux acnéiques, de chez Neutrogena qui est un exfoliant quotidien à utiliser matin et soir.  J’ai gardé l’eau précieuse présentée plus haut, mais cette fois je l’appliquais le matin.  Ensuite, j’appliquais ma super BB crème de chez Yves Rocher, que je vous présenterai plus tard dans un autre article, et j’ajoutais un peu de poudre libre, toujours de la même marque, présentée ici. Et j’étais prête pour la journée 🙂

vc_skin_stressL’exfoliant Neutrogéna, à environ 6€ les 150ml.

Le soir: Je me démaquillais avec un produit de chez Nivéa, pas un spéciale peau grasse ou quoi, juste une pour yeux sensibles. Je réutilisais mon produit de chez Neutrogéna, puis encore un petit coup d’eau précieuse, et ensuite je mettais la crème soft de chez Nivéa dont je parlais déjà dans ma première routine.

En plus de ça: J’ai commencé les masques et autres jouissances du genre. Je faisais des masques à l’argile deux fois par semaine environ, je faisais des gommages EN PLUS de ceux que je faisais matin/soir avec le produit de Neutrogéna dans la semaine, bref, je vais en reparler juste en dessous, mais j’ai un peu abusé.

Les + et les – de cette routine: Le soucis c’est que, comme j’avais jamais eu d’acné, j’ai paniqué. Et donc, j’ai voulu multiplier les produits, les machins et les trucs contre l’acné etc. Ce que j’ai retenu de cette période, c’est qu’il ne faut pas trop en faire, sinon ça agresse la peau. Et la peau, quand elle réagit, c’est pas bon: ça augmente la sécrétion de sébum, et donc ça crée plus de boutons. Pour être franche, je me souviens même une fois avoir utilisé un gommage pour le corps parce que je n’en avais plus pour le visage. Je peux donc vous affirmer ceci: ce n’est pas à faire ! La peau de votre visage n’a rien à voir avec celle de votre corps, donc surtout ne faites pas la même erreur que moi. Je me souviens aussi d’une petite période où j’avais arrêté d’hydrater mon visage parce que dans ma tête ça donnait ça: peau grasse = acné. Crème hydratante = peau grasse donc crème hydratante = acné. Une belle expérience qui m’a permis de voir mon joli visage peler, étant donné qu’en plus de son manque d’hydratation, je l’agressais tous les jours avec divers produits. Bref, une cata. Souvenez-vous donc de ne pas trop en faire ! Par contre, avoir commencé à faire des gommages, c’est pas mal, je pense que ça reste un bon moyen de nettoyer et d’affiner son grain de peau si on en abuse pas. Et puis, j’ai commencé à laver mon visage, hallelujah !

Aujourd’hui, j’ai toujours des soucis de peau, dû à mes problèmes hormonaux, donc j’ai finalement arrêté d’acheter des produits contre l’acné, et j’ai pas mal freiné les soins plutôt agressifs que je faisais subir à ma peau. Parce que quand les problèmes viennent de l’intérieur, je pense qu’il est bien de traiter un peu l’extérieur, mais sans trop forcer, puisque finalement il faut se charger du problème à la racine et pas seulement en surface.

POURQUOI je vous parle de ma routine soin, là, maintenant ? Elle n’a rien d’extraordinaire en plus, me direz-vous. C’est pour vous donner une base pour que vous ayez une vision du AVANT/APRES. Et là, je ne parle pas du avant/après acné, mais du avant/après 1er janvier 2014.  Car oui, je fais parti de ces filles qui ont des résolutions chaque années. Jusque là, comme 99% de la population mondiale je pense, je ne les tenais pas. Mais 2014 a été pour moi une année de grands changements, et je me suis dit que cette fois-ci, j’allais tenir sur la durée.

Bref, ma plus grande résolution fut celle-ci:

Dès le 2 janvier 2014, des produits non naturels, nocifs pour la planète ou pour toi-même, tu n’utiliseras plus !

Et donc, il était important pour moi de vous parler un peu de ma routine 2013, pour vous parler plus tard, dans un autre article, de l’évolution de tout ça 🙂 Bref, le bio, pour moi, c’est maintenant, et ça va faire mal *lève un poing vers le ciel, telle Supergirl*

Je lève mon verre à… nos imperfections ?

Marion

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s